Cher enfant sage, bonjour,
Afin de te faire patienter dans l’attente de l’avalanche de jouets que déversera dans ta cheminée le grand saint barbu qui aime tant faire sauter les petits enfants sur ses genoux, voici un petit jeu palpitant (palpitant que ça d’ailleurs) que tu pourras partager avec tous tes amis. Dans la petite chanson qui suit, certains mots ont été remplacés par des « ———« . A toi de les retrouver ! Et quand tu auras tout complété, tu la chanteras à tes parents, ou même à tes grand-parents, pour leur plus grand ravissement attendri. Ils te réserveront peut-être même une petite surprise !

Et maintenant, jouons. Voici la chanson:

Saint Nicolas dans son cercueil
——- encore avec orgueil;
Avec sa —- en arc de cercle
Il en soul’vait mêm’ le couvercle.

Saint Nicolas dans son berceau
——- déjà comme un taureau;
Pour satisfair’ tous ses caprices
Il ——– sa vieill’ nourrice.

Trois quarts de siècle après sa mort
Saint Nicolas ——- encore
Il n’avait plus que son squelette
Mais il avait toujours sa ——.

Donc, voilà.